Bon anniversaire Shi-Zen !

  • posté le Mercredi 14 juillet 2010 à 08h08
  • par Carol

Vous avez vu Born on the 4th of July? C’est un film pathétique avec Tom Cruise qui croit qu’il a tout compris sur la guerre du Vietnam. Je ne vous le recommande pas du tout. (En revanche, le récent documentaire sur les Doors, il m’a beaucoup plu, surtout quand on voit Jim foncer droit devant lui dans le désert…) Bref, Born on the 4th of July c’est nul, et ça tombe bien parce que ce n’est pas du tout le sujet de ce billet.

 

Car Shi-Zen est une fille qui n’est pas née le 4 juillet. Elle a vu le jour sur la toile le 14 juillet dernier, il y a un an tout pile.

Sa maman trouvait que ça faisait un peu trop longtemps qu’elle était enceinte de son idée, et a décidé ce jour-là de lancer une bombe shizénique sur le web sous forme d’un mail envoyé à ses copines qui disait très exactement ça :

 

C’est l’histoire d’une fille qui aime les trucs de fille comme boire des caïpirhinas en terrasse le vendredi soir, faire une grasse mat et une expo le samedi, et prendre un bain moussant en lisant un magazine féminin le dimanche.

Seulement voilà: à chaque fois qu’elle parcourt un magazine féminin, elle tombe sur des filles maigres et retouchées portant des fringues à 800 euros qu’elle ne pourra jamais s’acheter, des pubs toutes les deux pages pour des crèmes qui ne tiennent pas leurs promesses, des rubriques culturelles attendues et des articles sur des voyages 5 étoiles au bout du monde qui ne rendent pas service à la planète.

Parce que oui, c’est aussi l’histoire d’une fille qui aime s’amuser mais qui se rend compte que la nature en prend un sacré coup, et qui fait ce qu’elle peut pour amortir le choc, mais qui ne sait pas toujours bien comment s’y prendre et qui ne serait pas contre quelques conseils.

Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, c’est l’histoire d’une fille qui décide de créer le paradoxe d’un magazine féminin intelligent, à l’encre végétale sur papier 100% recyclé, faisant découvrir des fringues et des accessoires de créateurs éthiques et responsables, parfois inconnus mais jamais inaccessibles, présentés par des filles qui ressemblent à des vraies filles, photographiés par des jeunes photographes de talent et qui ont besoin d’un coup de pouce pour se lancer.

C’est l’histoire d’une fille qui fait le pari d’un magazine qui s’appellerait Shi-Zen (« Nature », en japonais).

Un magazine qui prendrait parti, qui dirait ce qu’il pense et qui ferait ce qu’il dit tout en restant ludique.

Un magazine éthique mais pas moralisateur, avec peu ou pas de pub, et en tout cas pas de pub pour des produits ayant un impact sévère sur l’environnement.

Un magazine qui arrêterait de prendre les femmes pour des midinettes, qui livrerait des recettes de grand-mère qui marcheraient, qui conseillerait des adresses de vraiment derrière les fagots, qui distillerait des astuces qui changeraient la vie par petits bouts.

Si vous croyez en cette histoire, vous pouvez m’aider à rendre ce projet possible: prenez dix minutes pour répondre au petit questionnaire en cliquant sur le lien ci-dessous, dont les réponses viendront étoffer l’étude de marché. Et forwardez-le à toutes les femmes de votre entourage qui pourraient être intéressées par Shi-Zen.

N’oubliez pas de laisser vos coordonnées quand vous aurez terminé pour être tenue au courant de la suite de l’aventure et être les premières à lire un magazine féminin qui vaille le coup dans votre bain moussant…

 

Ce mail-là, c’était donc il y a un an. 10 000 personnes sont allées répondre au questionnaire. Vous en faites d’ailleurs peut-être partie… Vous vous êtes montrées tellement enthousiastes que vous avez convaincu la petite équipe de Shi-Zen de se lancer dans ce projet complètement fou. Si Shi-Zen est aujourd’hui une femme accomplie, c’est donc grâce à vous!

Alors pour vous remercier, nous vous livrons aujourd’hui les réponses au questionnaire lancé ce 14 juillet 2009. Vous allez voir, on en apprend de belles!

www.shizen-lemag/enquete

On compte sur vous pour fêter dignement l’anniversaire de Shi-Zen… Pour vous y aider, nous nous sommes débrouillées pour faire de cette date anniversaire un jour férié. Enjoy!

    7 commentaires

    melodye

    aaah, c’est pour ca tous les feux d’artifices qu’il y’avait un peu partout?! surtout celui de la tour eiffel! je comprenais pas ce qu’on fetait…je comprends mieux maintenant!
    shi zen: une nouvelle mini révolution (dans la presse féminine (& masculine!)) sans bain de sang et en faveur de la nature et de l’écologie!!
    comme on dit: CHOUETTE ALORS! et surtout: BON ANNIVERSAIRE!

    Flo

    • posté le 15 juil. 2010 à 10h09

    Tout à fait. Par contre le défilé des galonnés sur les Champs, c’est pas nous hein ^^

    Ludivine

    Et je vous souhaite encore 60 belles années, ben ouai je veux que mes petites filles lisent Shi-Zen (Ok pour cela il faut d’abord que j’ai un mec et des enfants mais bon en 60 ans) … Longue très longue vie :)

    Juliette

    • posté le 15 juil. 2010 à 11h28

    @flo : non c’était pas nous en effet mais ça n’a trompé personne –> y’a eu un gros orage et de la grêle parce que bon, hein, ça va bien, la nature elle aime pas bien qu’on se serve de nous comme ça pour faire tout et n’importe quoi.

    Anissina

    Bon Anniversaire !!! Je ne me rappelais pas que cela faisait déjà un an que j’avais répondu au questionnaire…
    Au faite, avec mon retard cumulé j’ai commandé le maxipack de l’été que je dévore quand j’ai 5 mn ;) Super depuis le temps que je repoussais mes commandes, honte à moi ;(
    Bonne journée elfique

    Flo

    • posté le 19 juil. 2010 à 11h50

    Merci Anissina, bonne lecture sur la plage ;)

    Shi-zen, le féminin éthique et pas toc | Les Keupines

    [...] est née Shi-zen ? Elle (oui, shi-zen est une fille) a eu un an pas plus tard que le mois dernier :  mais le 14 décembre, Shi-Zen aura de nouveau un an, parce que c’est la date de notre [...]

    retour au site